Partager cette page

Rendre hommage avant la cérémonie

Phase essentielle de votre deuil, le moment de recueillement est un temps pour vous et vos proches qui permet de rendre hommage à l'être aimé en toute quiétude. C'est pourquoi nous mettons à votre disposition des lieux adaptés à ce temps fort en vous apportant la sérénité nécessaire au dernier au revoir.

Salon funéraire Arras agence ROC ECLERC

Qu'il ait été anticipé ou non, un décès est toujours une source de douleur. Il peut survenir dans des lieux différents que sont généralement :

  • Un établissements de soin, hôpital
  • Une maison de retraite
  • Le domicile

Parce que nous savons que le besoin de voir votre proche et de lui rendre hommage sont primordiaux au processus de deuil, nous vous expliquons quelles sont les possibilités qui s'offrent à vous pour un temps de recueillement en toute sérénité.

 

Le décès a eu lieu en maison de retraite

Si votre proche était logé en maison de retraite, sachez que cet établissement est considéré comme un domicile. Cela signifie que l'être cher peut demeurer en ce lieu pendant la durée qui précède les obsèques (jusqu'à 6 jours), et 3 jours à titre gracieux. 

Il se peut que le directeur de l'établissement décide de transférer le corps en chambre funéraire, dans ce cas précis c'est le directeur de la maison de retraite qui doit assumer la charge financière de ce déplacement.

Tout comme à l'hôpital, une maison de retraite est dans l'obligation d'avoir une chambre mortuaire au-delà de 200 décès par an.

 

Le décès a eu lieu dans un établissement de soin : à l'hôpital

80% de la population décède à l'hôpital. Les établissements de santé sont dans l'obligation de créer un lieu de repos au défunt au-delà de 200 décès par an. Ce lieu peut-être nommé de différentes manières:

  • Amphithéâtre
  • Dépositoire
  • Chambre mortuaire
  • Morgue
  • Athanée

Le défunt est pris en charge durant 3 jours et ce dans tous les hôpitaux de France, ce qui permet d'organiser les obsèques dans le temps réglementaire. Si vous souhaitez laisser votre défunt pendant des jours supplémentaires, le service devient payant et le montant est déterminé par le directeur de l'établissement.

Dans une chambre mortuaire le corps du défunt est conservé dans une cellule réfrigérée et ce même si une toilette ou un soin de conservation a eu lieu.

Tous les hôpitaux ne possèdent pas de salle prévue pour un recueillement. Néanmoins la famille peut venir se recueillir auprès de son proche. Cette visite devra se faire durant les horaires d'ouverture de l'établissement.

Pour mieux vous recueillir et préserver un aspect naturel, il est possible de réaliser une toilette ou un soin de conservation. Si la toilette peut-être faite dans certains cas par l'agent mortuaire, en revanche le soin de conservation doit s'effectuer par un professionnel habilité : un thanatopracteur.

 

Un lieu adapté pour mieux se recueillir

Si votre proche est décédé à domicile ou dans un établissement de santé, vous avez la possibilité de le faire transférer dans une chambre funéraire pour un recueil plus intime et personnel. Nos conseillers sont à votre écoute.

Rechercher votre agence ROC ECLERC

 

Le décès est survenu à domicile

Lorsqu'un décès survient à domicile, il est tout à fait possible de laisser votre défunt dans ce lieu intime et familial.

Sachez néanmoins que nombre d'agences de pompes funèbres préconisent des soins de conservations pour des raisons sanitaires. La nouvelle réglementation appliquée à ces soins de conservations au domicile est très stricte et encadrée.

Les avantages et inconvénients d'un tel choix sont très liés :

  • Intimité du cadre familial
  • Recueil en nombre limité 
  • Veille traditionnelle de son proche jusqu'à la cérémonie
  • Volonté exprimée du défunt de rester chez soi
  • Charge émotionnelle lourde
 
 

Parce que la vie est déjà assez chère

Bénéficiez d'un accompagnement et d'offres sur mesure pour la réalisation des obsèques.
Demander un devis gratuit et sans engagement