Partager cette page

La prévoyance obsèques : à quoi ça sert réellement ?

De la naissance au décès, les contrats d’assurances balisent nos moments de vie, à tel point que certains d’entre eux sont obligatoires : l’assurance véhicules, habitation, maladie ou encore professionnelle. Derrières les…

De la naissance au décès, les contrats d’assurances balisent nos moments de vie, à tel point que certains d’entre eux sont obligatoires : l’assurance véhicules, habitation, maladie ou encore professionnelle. Derrières les conditions d’un contrat de prévoyance obsèques nous retrouvons beaucoup d’inquiétude, une assurance doit nous prémunir d’un risque : incendie, accident, maladie, etc.

Ses garanties s’appliquent dans un moment vulnérable et passablement douloureux de notre existence et de notre parcours ou celui de nos proches. Dans une société où la mort et la fin de vie sont relayées au second plan, comment apprendre à se protéger soi ou ses proches de la manière la plus sereine possible ?

Une assurance nous prémunit contre un risque évaluable. Un décès lui, est inéluctable, pourtant souscrire à un contrat de prévoyance obsèques n’est pas obligatoire. Pourquoi nous vous le conseillons et surtout comment le choisir ?

Histoire de l’assurance obsèques en France

L’assurance décès est une forme du contrat de l’assurance vie. Son histoire est ancienne et date du XVIIème s. avec « la compagnie des assurances et grosses aventures » en 1686. Quelques années avant, en 1652, c’est le financier italien Lorenzi TONTI, soutenu par Mazarin en personne, qui créé ce qui se rapproche le plus de l’assurance vie telle que nous la connaissons actuellement. Ephémère, mal vue, considérée même comme « réprouvée et contre les bonnes mœurs » dans la Grande ordonnance de la Marine (Livre III Chapitre VI Article X de) il faudra attendre 1818 pour que l’assurance vie soit autorisée et distribuée sous un arrêté du Conseil d’Etat.

Démêler les différents types de contrats de prévoyance obsèques

Prévoyance obsèques et assurance décès ne sont pas la même chose. L’assurance décès est un contrat où vous cotisez à fond perdu. Le capital que vous destinez à vos proches ne prévoit pas l’utilisation qu’ils pourront en faire. À votre décès le(s) bénéficiaires(s) de ce contrat pourront ainsi l’utiliser à d’autres fins que pour le règlement des obsèques.

Un contrat de prévoyance obsèques prévoit le financement des frais d’obsèques. Le(s) bénéficiaire(s) destinent le capital au règlement des frais d’obsèques. Parmi les contrats de prévoyances obsèques il existe deux solutions :

  • Le contrat en capital : prévoit le financement des obsèques en garantissant le versement d’un capital à une personne désignée par le contrat.
  • Le contrat en prestations : en plus du financement des obsèques cette solution prévoit également dans le détail les prestations funéraires choisies par le souscripteur pour un strict respect de ses volontés.

Prévoir c’est pouvoir

Aborder le sujet de la mort n’est pas simple, pourtant de plus en plus de personnes, de couples, de familles, se tournent vers la prévoyance et entament des démarches. À ce jour elle reste la solution la plus sure pour protéger ses proches. Prendre soin des vôtres c’est l’enjeu même de la prévoyance obsèques. Si vous pensez que la prévoyance est un sujet triste nous vous proposons de changer d’angle, prévoir c’est avoir le pouvoir de choisir les conditions de quelque chose que l’on ne peut pas éviter. C’est penser à soi, à la tranquillité, à la sérénité. La prévoyance c’est la liberté, c’est inexorablement le choix de la vie.

Vous souhaitez en savoir plus sur la prévoyance obsèques ?

Nos conseillers funéraires sont les plus à même de vous mettre en visibilité toutes les possibilités qui s’offrent à vous car ils font de vos priorités les leurs. Pour les contacter, appeler le 0 806 800 400 du lundi au vendredi de 9h à 18h.

En savoir plus sur ROC ECLERC Prévoyance