Partager cette page

La composition de la pierre tombale

La pierre tombale et la semelle constitue les éléments de base de la sépulture, à quoi servent-ils et comment se composent-ils ?

La pierre tombale est l’élément visible de la sépulture esthétique et personnalisable.

La semelle

La semelle forme l’assise du monument funéraire (horizontale). Elle est constituée de granit ou en ciment et c’est elle qui entoure le monument funéraire. C’est grâce à la semelle que l’on va pouvoir placer le monument, sa stabilité est donc primordiale.

Grâce à notre savoir-faire en marbrerie nous savons quelles sont les réglementations en vigueur dans le cimetière où sera érigé le monument funéraire.

La réglementation est assez stricte quant à sa conception dans la mesure où elle peut interdire ou imposer certains types de modèles. Sa dimension est régie par le cimetière dans laquelle elle est construite et définie par rapport à la taille du terrain concédé. Les semelles peuvent revêtir diverses formes telles que plates, polies ou encore à revers d’eau.

Constituée en ciment ou en granit, elle entoure la pierre tombale, ou le monument funéraire. C’est ce qui permet la pose du dit-monument funéraire ou de la plaque car le monument repose entièrement sur la semelle.

La pierre tombale (le monument funéraire)

La sépulture est le lieu sur lequel repose le monument, elle peut recouvrir cette sépulture soit entière soit en partie. Tout comme la pierre tombale il existe plusieurs modèles de pierre tombale. 

C’est l’élément essentiel et constitue la base du lieu de votre souvenir à votre proche. Elle se compose comme suit :

  • La semelle, qui assure la stabilité du monument.
  • Le soubassement, qui sert de base à la dalle.
  • La tombale, qui recouvre le caveau.
  • La stèle, qui s’élève (le plus généralement) à la tête du monument.